Alerte rouge sur la BPCO

Les associations de patients et de professionnels de santé*, soutenues par un collectif de parlementaires, ont frappé fort pour la journée mondiale contre la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive le 15 novembre dernier en publiant le Livre Blanc de la BPCO « Faire de la BPCO une urgence de santé publique pour le quinquennat ».

Dans ce livre à la couverture rouge -un appel aux pouvoirs publics à développer un plan d’urgence sur-mesure pour cette maladie respiratoire- tout est dit : l’insuffisance du diagnostic (le tiers des cas de BPCO est diagnostiqué) et de sa prise en charge en général, la méconnaissance du grand public mais aussi d’une partie du corps médical alors même que 8% des adultes en France sont touchés, les 18 000 décès et les 130 000 à 160 000 hospitalisations annuels, le grand handicap et l’isolement social qu’elle génère.

Patients et experts ont formulé neuf propositions concrètes à mettre en place dès 2018 :

1- Hisser la BPCO au statut de grande cause nationale de santé du quinquennat à travers un « Plan d’action BPCO 2018-2022 ».
2- Faire connaître la BPCO au grand public pour favoriser son repérage par les patients.
3- Inciter les professionnels de santé à s’engager dans les stratégies de détection précoce de la maladie.
4- Revoir l’offre de formation et d’éducation sur la BPCO en accord avec les besoins de tous les acteurs de santé (professionnels de santé, patients, aidants).
5- Transformer le « labyrinthe de soins » de la BPCO en un véritable parcours coordonné de soins, centré sur le patient.
6- Donner au patient les moyens de bien vivre au quotidien et avec les autres.
7- Accélérer et démocratiser l’accès aux traitements les plus efficients.
8- Soutenir la constitution d’une plateforme nationale pour collecter les connaissances épidémiologiques sur la BPCO.
9- Soutenir le développement de la recherche dans la BPCO.

 

 Téléchargez le Livre Blanc de la BPCO à partir de ce lien : ICI

* L’Association BPCO, la Fédération Française de Associations et Amicales de malades Insuffisants ou handicapés Respiratoires (FFAAIR), la Fédération Française de Pneumologie (FFP), La Fondation du Souffle, la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Hélène Joubert, journaliste