BPCO et vie sexuelle : et si on en parlait ?

Il n’est pas toujours facile d’évoquer ses problèmes sexuels avec son médecin, qu’il s’agisse de manque de désir, de difficultés d’érection pour l’homme, de déprime ou de peur à cause de l’essoufflement. Faut-il pour autant renoncer à toute activité sexuelle quand on a une BPCO ? Certainement pas ! Des méthodes existent pour moins s'essouffler. LIre la fiche.