Moi(s) sans tabac : En novembre, on s’arrête !

Tous les fumeurs sont invités à arrêter de fumer le 1er novembre prochain et ce pour une durée de 30 jours. L'opération "Moi(s) sans tabac" se présente comme un véritable défi collectif en vue d'inciter et d'accompagner tous les fumeurs, via des action de communicatiion et de prévention, dans une démarche d'arrêt du tabac. Ce défi s'inscrit dans le plan de lutte contre le tabac engagé par le ministère de la Santé, confirmé dans la récente loi de modernisation du système de santé.

Le 1er novembre prochain et pour une durée d’un mois, tous les fumeurs et fumeuses de l’Hexagone, jeunes et moins jeunes, seront invités à cesser de se livrer à leur addiction préférée. Cette période constitue le temps au-delà duquel les signes désagréables de sevrage sont considérablement réduits, multipliant ainsi par 5 la chance de succès de la tentative d’arrêt de la cigarette. Car la France reste l'un des pays d'Europe où l'on fume le plus et la lutte contre le tabagisme va de nouveau s'intensifier, trouver un nouveau souffle en se développant sur de nouveaux terrains, jusqu’alors insuffisamment explorés. En 2015, en Grande-Bretagne, 200 000 fumeurs ont tenté l’expérience. Conséquence : le tabagisme a chuté de 1 %. Ce n’est pas grand-chose, mais c’est déjà un petit pas vers une santé retrouvée. La France se devait de tenter l’expérience.

Inscription en octobre

L’opération « Moi(s) sans tabac » aura donc débuté en septembre, par une information en direction des professionnels de santé, en particulier les médecins généralistes traitants, en première ligne avec le tabagisme de leurs patients. L’objectif est ici d’inciter tous les professionnels de santé à parler de l’événement avec leurs patients. Dans quelques jours, au mois d’octobre, le grand public sera invité à s’inscrire à « Moi(s) sans tabac » auprès de Tabac Info Service (39 89 et http://www.tabac-info-service.fr) et des actions de proximité seront menées dans les grandes régions françaises, via diverses structures de relais (liste ci-dessous), les Agences Régionales de Santé (ARS) assurant le pilotage du projet, soutenue par une organisme ambassadeur en charge de la promotion du projet auprès des acteurs locaux, du conseil méthodologique et de la formation de ceux qui réaliseront les actions sur le terrain. Des affiches et supports d’informations seront disponibles sur moncoupon.fr. Des kits d’aide à l’arrêt du tabac, réalisés en partenariat avec la Ligue Nationale contre le Cancer, seront accessibles via un réseau de partenaires ou par commande pour les particuliers désireux de s’associer à l’opération.

Il appartient désormais à tout un chacun de soutenir cette action dans son environnement personnel ou professionnel. L'association BPCO, qui tiendra son colloque le 10 novembre au Sénat, s'associe pleinement à cette opération, qui déjà réalisée en 2012, a augmenté de 50 % le nombre de tentatives d'arrêt du tabac.

JJ Cristofari      

Le guide du partenariat de « Moi(s) sans tabac » :

Pour devenir partenaire de l’opération, il suffit de :
-          relayer le message d’incitation à l’arrêt
-          informer sur l’opération et les outils disponibles
-          mettre à disposition les kits d’aide à l’arrêt
-          organiser des actions collectives à destination de ses publics/agents/salariés ou clients
-          en s’appuyant sur les supports de communication disponibles (affiches, flyers, badges, T-shirts, K-ways etc.). Consulter à cet effet : tabac-info-service.fr

Les relais pour la mise en place de "Moi(s) sans Tabac) :