La BPCO en chiffres

En France :

  • La prévalence dela maladie est difficile à déterminer ; probablement plus de 3,5 millions de personnes, soit 6 à 8 % de la population adulte, sont atteintes de BPCO.
  • Sur ce chiffre, un million de malades a atteint un stade symptomatique.
  • Chaque année, la BPCO est responsable de 100 000 hospitalisation.
  • 17 500 malades en meurent annuellement, soit 3 % des décès en France.
  • 130 000 malades présentent des formes sévères de BPCO qui nécessitent l'administration continue d'oxygène (oxygénothérapie et/ou une ventilation à domicile).
  • En 2030, la BPCO sera en France la 4ème cause de mortalité par maladie, après les affections cardiovasculaires et les tumeurs (Elle était au 5e rang en 2002).

En Europe :

  • 23 millions de personnes sont concernées par la BPCO dans l'Europe des 28 Etats membres, parmi lesquelles 17 millions d'adultes de plus de 40 ans ont atteint le stade 1 de la maladie.
  • La BPCO est la cause de 3,4 % des décès et de 1,3 % des hospitalisations dans l'UE, où elle a tué 230 000 personnes en 2008
  • Les coûts annuels de santé et de perte de productivité dus à la BPCO sont estimés à 48,4 milliards d'euros en 2008

Dans le Monde :

Selon l'OMS (organisation mondiale de la santé), la BPCO deviendra la 4ème cause de décès dans le monde en 2030, après l'infarctus, les accidents vasculaires cérébraux, les infections respiratoires communautaires et la tuberculose.

Selon le Tobacco Atlas, le tabac - principale cause de BPCO - a tué 6 millions de personnes en 2010. A elle seule, la BPCO a tué 3,3 millions de personnes dans le monde en 2008. Près de 90 % des décès par BPCO se produisent dans des pays à revenu faible et intermédiaire. "Le nombre total de décès par BPCO devrait, selon les projections, augmenter de plus de 30% dans les dix ans à venir, sauf si l’on prend des mesures d’urgence pour réduire les facteurs de risque sous-jacents, en particulier le tabagisme", indique l'organisation mondiale.

Selon les estimations récentes de l'OMS (2007), la maladie frappe 210 millions de personnes dans le monde (principalement dans les pays à revenus faibles ou moyens) et elle est en augmentation constante depuis vingt ans. 

La mortalité par BPCO devrait doubler en 2020 par rapport à 1990.

Dans 15 ans, la BPCO sera au cinquième rang des maladies chroniques pour le nombre d'années perdues par mortalité précoce avant 65 ans ou vécues avec un handicap important.